Coronavirus : les mesures de sécurité à savoir

Le 16 mars 2020, afin de lutter contre l’épidémie de COVID-19, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire les contacts et déplacements au strict minimum sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, pour quinze jours minimum.

Le 27 mars 2020, le Premier ministre a annoncé le renouvellement du confinement pour deux semaines supplémentaires, soit jusqu’au mercredi 15 avril. Les mêmes règles que celles actuellement en vigueur continueront à s’appliquer. Cette période de confinement pourra être prolongée si la situation sanitaire l’exige.

Autorisations de sortie

Celles-ci seront autorisées sur attestation uniquement (à imprimer ou sur papier libre) pour :

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail ou déplacements professionnels ne pouvant être différés. (justificatif de déplacement professionnel à fournir)
  • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité[1] dans des établissements dont les activités demeurent autorisées.
  • Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ; soin des patients atteints d’une affection de longue durée.
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants.
  • Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes le matin jusqu’à 10h ou le soir à partir de 19h [2], à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.
  • Convocation judiciaire ou administrative.
  • Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative

[1] Y compris les acquisitions à titre gratuit (distribution de denrées alimentaires…) et les déplacements liés à la perception de prestations sociales et au retrait d’espèce

[2] Le 7 avril, le Préfet de Seine-et-Marne, Thierry Coudert, a pris un arrêté interdisant les déplacements brefs liés à l’activité physique individuelle des personnes entre 10h et 19h dans tout le département. Toute infraction sera punie d’une amende de 135 €. L’arrêté préfectoral, motivé par le regain d’affluence dans les espaces publics avec l’arrivée des beaux jours alors que la situation sanitaire s’aggrave, est consultable sur ce lien.

Toute infraction à ces règles sera sanctionnée.

Face au coronavirus, il existe des gestes simples pour préserver votre santé et celle de votre entourage :

  •  Je reste chez moi
  •  Je me lave très régulièrement les mains
  •  Je tousse ou éternue dans mon coude ou dans un mouchoir
  •  J’utilise des mouchoirs à usage unique et je les jette
  •  Je salue sans serrer la main, j’arrête les embrassades

Résistance du virus sur différentes surfaces

Lorsque vous faites vos courses, n’oubliez surtout pas les consignes suivantes pour éviter d’amener le coronavirus chez vous :

  • Rincez vos fruits et légumes à l’eau vinaigrée
  • Jetez immédiatement les cartons/plastiques dans votre conteneur bleu
  • Nettoyez les produits, plastiques, autre supports qui vont dans le frigo ou les placards avec de l’eau légèrement javellisée, en passant un simple petit coup d’éponge
  • Lavez-vous les mains avant et après les courses, mais aussi avant et après le rangement de ces mêmes courses
  • Utiliser des gants peut être une fausse bonne idée car le virus peut résister sur cette surface et se poser sur vos courses.

Différentes études ont déterminé la résistance du coronavirus Covid-19 sur certaines surfaces.

Plus que jamais, pensez à nettoyer, désinfecter régulièrement votre intérieur (poignées de porte et de tiroir/placard, couverts, surfaces diverses, etc).

Et respectez les gestes barrières !

Vous pensez avoir été exposé au Coronavirus COVID-19 et avez des symptômes ?

J’ai des symptômes (toux, fièvre) qui me font penser au COVID-19 : je reste à domicile, j’évite les contacts, j’appelle un médecin avant de me rendre à son cabinet ou j’appelle le numéro de permanence de soins de ma région. Je peux également bénéficier d’une téléconsultation.

Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, j’appelle le SAMU- Centre 15.

Le ministère des Solidarités et de la Santé a validé un algorithme co-développé par l’Institut Pasteur et l’APHP permettant d’orienter, via des outils numériques, les personnes pensant avoir été exposées au Coronavirus (COVID-19).

Toutes les personnes concernées sont invitées à utiliser l’une des applications référencées ci-dessous pour prendre connaissance de la marche à suivre en cas de doute (appel médecin traitant, appel SAMU Centre 15 etc.) : maladiecoronavirus.fr

Quelles sont les consignes si je pars en voyage ?

Le Président a annoncé la fermeture, à partir du 17 mars à midi et pour 30 jours, des frontières extérieures de l’espace européen, c’est-à-dire de l’Union européenne, de l’Espace Schengen et du Royaume-Uni.
Il est nécessaire de restreindre les mouvements internationaux dans toute la mesure du possible

Où jeter mes mouchoirs, masques, gants et lingettes de nettoyage que j’utilise chez moi ?

L’élimination des déchets contaminés ou susceptibles d’être contaminés par le Coronavirus (masques, mouchoirs à usage unique et bandeaux pour le nettoyage des surfaces des
habitations) chez les personnes malades ou susceptibles d’être infectées incombe aux particuliers*.

Pour les personnes malades ou susceptibles d’être infectées maintenues à domicile, le processus d’élimination doit suivre des règles strictes.

 

Si vous n’êtes pas infecté.e, il est recommandé de jeter vos mouchoirs, masques et gants et lingettes de nettoyage dans un sac plastique dédié, résistant et disposant d’un système de fermeture fonctionnel. Ce sac doit être soigneusement refermé puis conservé 24 heures avant d’être placé dans le sac plastique pour ordures ménagères.

Attention, aucun de ces produits ne doit être jeté dans la poubelle jaune, dans le compost ou dans la nature, même si vous n’êtes pas malade !

Pour les professionnels de santé et les personnes malades confinées chez elles, il est nécessaire de suivre les recommandations du ministère des Solidarités et de la Santé pour la gestion de vos déchets.

*si les déchets sont générés dans le cadre d’un acte de soin, ils doivent être éliminés par le professionnel qui a prodigué le soin.

Chez les personnes infectées ou susceptibles de l’être :

  1. Munissez-vous d’un sac plastique pour ordures ménagères, que vous réservez à ces déchets ;
  2. Gardez ce sac dans la pièce où vous résidez ;
  3.  Le sac doit être opaque et disposer d’un système de fermeture fonctionnel (liens traditionnels ou liens coulissants) et d’un volume adapté (30 litres au maximum) ;
  4.  Jetez les masques, mouchoirs à usage unique et bandeaux de nettoyage des surfaces usagés dans ce sac dédié (pas de mélange avec les autres ordures ménagères) ;
  5.  Fermez le sac lorsqu’il est presque plein et placez-le dans un deuxième sac plastique pour ordures ménagères répondant aux mêmes caractéristiques, que vous pouvez alors fermer ;
  6.  Stockez ce double sac de déchets contaminés à votre domicile durant 24 heures. Le respect de ce délai permet de réduire fortement la viabilité du virus sur des matières poreuses ;
  7.  Passé ce délai de 24 heures, vous pouvez alors éliminer le double sac avec les ordures ménagères ;

Important : vous devez appliquer cette procédure jusqu’à la fin de vos symptômes respiratoires.

Élimination des déchets contaminés ou susceptibles d’être contaminés par le Coronavirus chez les personnes malades ou susceptibles d’être infectées maintenues à domicile (pdf)

Pour en savoir plus

Vous trouverez des mises à jour régulières sur ces sites :

– Le site d’information du gouvernement
– Les conseils aux voyageurs du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères
– La FAQ de l’OMS

Enfin, à destination du grand public, un numéro vert (0 800 130 000) a été mis en place par le ministère des solidarités et de la santé, ouvert de 9h à 19h sept jours sur sept. Cette plateforme téléphonique n’est néanmoins pas habilitée à dispenser des conseils médicaux qui sont assurés par les SAMU – Centres 15.

.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×